La sophrologie, quelle pratique ?

C’est d’abord une écoute bienveillante vous permettant de mieux définir vos besoins et vos attentes.
La sophrologue attentive aux différentes situations, adapte les méthodes et les techniques aux personnes et aux types groupes.

La Sophrologie se pratique en toute conscience, en toute liberté dans l’ICI ET MAINTENANT.

Guidé (e) par la voix de la sophrologue vous apprenez des exercices physiques simples et des exercices statiques.

Les outils :

  • La respiration : il faut apprendre à respirer, la respiration permet une bonne oxygénation et la détente musculaire profonde
  • Le relâchement musculaire permet de dénouer les tensions psychiques et d’ouvrir « un nouvel espace de conscience »
  • La pensée positive : la sophrologue vous aide à repérer les pensées négatives pour les transformer en pensées « constructives »
  • La visualisation qui est utilisée en état de détente profonde, à la limite du sommeil, permet des évocations mentales positives pour modifier en profondeur les perceptions et activer des ressources profondes

Dans cette démarche bienveillante, attentive et très ciblée, la sophrologue vous aide à atteindre vos objectifs, vous pourrez découvrir et renforcer vos propres ressources afin de développer une attitude sereine et positive au quotidien et vous engager avec confiance dans vos projets.

La sophrologie s’est beaucoup développée dans le milieu médical ou elle est de plus en plus présente, mais elle a aussi affirmée son efficacité dans le domaine prophylactique : développement personnel et problèmes de la vie courante.

La sophrologue exerce dans les limites de ses compétences. Elle peut être une auxiliaire des professionnels de santé physique ou mentale. Pas de diagnostic posé ou de remise en cause des traitements. Échanges possibles entre praticien et sophrologue.